Retour aux articles

6 activités extérieures pour profiter de la fin de l'hiver

L’hiver n’est pas encore terminé. Ça ne fait peut-être pas le bonheur de certains, mais pour d’autres, c’est l’excuse parfaite pour trade son travail de session contre une séance de ski au grand soleil. Si t’as encore envie de t’oxygéner à l’air frais du Québec, poursuis ta lecture, je te partage justement mes activités hivernales favorites.

  • Alexia B.

    Alexia B.

  • 7 mars 2022
  • 4 min
6 activités extérieures pour profiter de la fin de l'hiver
Crédit Photo: Louis Dupressoir via Unsplash

Le printemps est à nos portes, mais chez nous, c’est encore le temps de profiter de la neige.

Je suis le genre de personne qui va faire une activité en plein air à n’importe quelle température. Disons qu’il m’est arrivé d’être à l’extérieur à -25°C plusieurs fois cet hiver, les cheveux bien glacés et givrés. On a tous hâte (certains plus que d’autres) que la température chaude cogne à nos portes. D’ici là, il nous reste plusieurs jours à profiter du temps froid et du sol enneigé. Pour enjoy cette neige qui habille nos rues, nos maisons, nos forêts et nos autos (ouin peut-être moins l’fun haha!), je te partage quelques activités à faire seul(e) ou en groupe d’amis.

 

Ski

Que tu sois un professionnel aguerri ou un débutant, le ski est toujours un sport hivernal par excellence. Les pistes sont encore enneigées et le temps se réchauffe tranquillement. Qu’est-ce que tu attends ?! 

Ski alpin : Station touristique Stoneham, Le Relais, Mont-Saint-Anne, Massif de Charlevoix

Ski de fond : Camp Mercier, Sentiers du Moulin, Base de plein air de Sainte-Foy, Parc national de la Jacques-Cartier

Ski de randonnée alpine : Station touristique Stoneham, Mont-Saint-Anne, Parc national de la Jacques-Cartier, Massif de Charlevoix et autres spots secrets à toi ;)

*À noter que je propose des endroits qui se trouvent dans la région de Québec puisque j’y suis originaire*

Si tu n’as pas ton équipement, ne t’en fais pas! Il est toujours possible d’en faire la location pour une journée. C’est peut-être même l’occasion idéale pour renouer avec un sport de ton enfance. 

 

Escalade

Bon, tu peux assurément faire de l’escalade de glace, mais si tu es débutant(e), je te propose de te familiariser avec ce sport à l’intérieur d’abord. T’as sûrement déjà entendu parler du Délire Escalade à Québec ou encore du Café Bloc à Montréal ! Si non, voilà ta chance de connaître de nouveaux gyms vraiment nice. Tu peux y aller seul(e) ou entre amis. Perso, j’aime y aller seule quand je veux vraiment faire un training et pratiquer ma technique. Quand j’y vais avec des amis, j’aime bien catch up et prendre une p’tite bière! Si tu n’as pas de chaussons de grimpe, no worries, tu peux en louer sur place. Et si tu tripes vraiment, tu peux en acheter, ils en ont full à vendre!

Si tu es déjà un pro de l’escalade, je te propose d’en faire à l’extérieur. Tu pourras t’adonner à ce sport au parc des Chutes Montmorency! Je te laisse le lien vers leur page juste ici: https://fqme.qc.ca/sites/37192/

Fais attention, l’escalade sur glace est un sport dangereux qui demande de la préparation et certaines connaissances. Il y a sûrement des possibilités d’avoir un guide avec toi. C'est souvent du monde qui pratique déjà l'escalade à l'intérieur ou sur des rochers qui s'aventurent dans l'escalade de glace! 

 

Partie de sucre

Si t’as la dent sucrée, va chercher du sirop d’érable à l’épicerie (ou ailleurs si t’as des contacts dans le monde de l’acériculture) et fais-toi une partie de sucre maison! Pas besoin d’aller dépenser une tonne d’argent dans une cabane à sucre. Tu peux réchauffer ton sirop d’érable dans ta poêle et faire une boîte à neige maison. Invite ta famille et quelques amis, je suis assez certaine qu’ils diront oui à ton invitation. Comment refuser ça? 

Photo par Dominique Caron via Unsplash

Course

C’est une activité simple, qui ne demande aucune préparation. Il suffit d'enfiler tes runnings, quelques couches de vêtements et puis hop, te voilà prêt(e) à parcourir quelques kilomètres à l’extérieur. L’avantage de la course c’est que tu n’as pas besoin de te déplacer ailleurs. Tu peux partir directement de chez toi. Personnellement, lorsque j’ai le temps, j’aime prendre mon auto pour me rendre à un spot (la promenade Samuel De-Champlain est un de mes endroits prefs). Il y a aussi un café avec un fou concept dans le quartier Petit-Champlain :le Faux Mouvement. Si t’as envie de faire une course en gang, inscris-toi aux sorties organisées par le café. Elles se retrouvent toutes sur l’application Strava. Tu peux courir aux côtés d’autres personnes et siroter un bon café post-course!

Psssst, si tes espadrilles n’ont pas de crampons, sois juste un peu plus careful pour ne pas glisser. 

 

Feu 

Des fois, les activités extérieures, ça peut être bien simple. Si toi ou quelqu’un de ton entourage a la chance d’avoir une cour extérieure et un spot à feu, il suffit d’inviter quelques amis et d’y passer un après-midi. Amène-toi des vêtements chauds, une chaise, des snacks et pourquoi pas une bonne bière? 

 

Randonnée 

Pour découvrir des paysages à couper le souffle, la randonnée est le sport à pratiquer. C’est accessible à n’importe qui et tu peux y aller à ton rythme. On a tellement d’endroits époustouflants au Québec. Si tu pars une journée complète, assure-toi d’amener suffisamment d’eau et de nourriture. Aussi, ne t’habille pas trop chaudement, c’est l’erreur à ne pas faire! En plein air, on opte pour le multicouche, ce qui veut dire avoir plusieurs couches de vêtements (et surtout pas du coton haha). C’est exigeant et notre corps a besoin d’énergie. Dans la région de Québec, j’ai quelques endroits chouchous, notamment le Parc national de la Jacques-Cartier, la Vallée Bras-du-Nord et le Massif de Charlevoix. Il y a des sentiers pour tous les niveaux, de débutants à experts. 

 

Et voilà, ça fait le tour des activités hivernales, mais aussi printanières que j’aime pratiquer. C’est encore le temps d’enfiler ton manteau et ta tuque. Il n’est pas trop tard pour enjoy le reste de notre hiver québécois. Bon, s’il fait genre temps ressenti -30°C, j’avoue que ce n’est pas nécessairement l’fun d’aller dehors. Tu peux en profiter pour popoter, Camille propose justement cinq recettes faciles à cuisiner sur le blogue de Lexya. Va y jeter un coup d'œil ;) 

D'autres articles qui pourraient t'intéresser