Retour aux articles

La COVID et ses opportunités

Si on ouvre les rideaux et qu’on laisse entrer la lumière, la pandémie de la COVID-19 nous offre des occasions qu’on n’aurait peut-être pas autrement. Il ne faut pas généraliser, car certaines personnes ont probablement mangé leurs bas pendant cette crise. Par contre, le temps créé par le vide de la pandémie peut laisser place à la créativité, la volonté et l’optimisme… Pour ceux qui n’ont pas encore eu le courage d’essayer, ça en vaut la peine.

  • Véro C.

    Véro C.

  • 3 décembre 2020
  • 5 min
La COVID et ses opportunités

De mon côté, j’ai premièrement eu la chance de m’impliquer avec Lexya. Vous avez ici mon tout premier article ! Ensuite, je me suis inscrite à mon ordre professionnel en tant qu’étudiante et j’ai créé un compte LinkedIn. Les opportunités qui se sont offertes grâce au réseautage à partir de là, je ne peux pas les compter. 

Si le terme réseautage vous est encore nébuleux, ne manquez pas mon article sur Le réseautage : pourquoi et comment qui devrait être publié d’ici la fin décembre. 

Passons aux choses moins sérieuses : apprendre à faire des brioches, des chocolats, suivre des cours de permaculture en ligne, découvrir la mycologie et la forêt-jardin, recommencer à jouer aux échecs (pour les amateurs, Queen’s Gambit sur Prime c’est wow). Hé bien, j’ai fait tout ça et même plus, le temps m’échappe ! Regardez partout ; les portes sont ouvertes. 

Petite liste d’idées pour remplir son horaire :

  • S’impliquer avec une asso étudiante, c’est investir dans l’avenir et rencontrer des gens avec qui avancer et décupler ses opportunités de réseautage 
  • L’École hôtelière de la Capitale propose des cours de cuisine diversifiés, de la boulangerie à la fermentation. Apprenez à faire votre nourriture ! Ces cours de soir peuvent aller de 8 à 36 h. De nouvelles dates pour l’hiver seront disponibles le 5 décembre. Faites vite, les places s’envolent rapidement !
  • Les escapes rooms comme Défi-Évasion Chez Soi doivent aussi s’en sortir pendant la pandémie et plusieurs expériences immersives sont disponibles en ligne à petit prix (14-20 $). Jusqu’à 6 joueurs peuvent participer. Vous avez tout le matériel chez vous (cell, ordi, papier, crayon).
    Psssssst. 
    Nous avons un code promo pour vous ! Valide pendant un mois à la sortie de l’article, le code est Lexya15 et vous donnera 15 % de rabais !

  • Avec l’UPA, vous avez accès à une foule de formations en rapport avec la nature et l’agriculture. Jetez-y un coup d’œil régulièrement, les formations changent selon les saisons. C’est là qu’on peut retrouver des cours sur la mycologie, la cueillette en forêt, l’apiculture, la permaculture et bien plus !

  • Trouvez une cause et devenez bénévole. En temps de crise, c’est encore plus important et ça parait super bien dans un CV :

    https://lauberiviere.org/benevolat/
    https://www.jebenevole.ca
    https://www.rabq.ca/offres-en-benevolat.php
    https://cabquebec.org

  • Apprendre à jouer aux échecs, visionner des tutoriels, jouer contre un bot ou contre une vraie personne de quelque part autour du monde : le site Web de chess.com ou leur application, ça le fait. 

Ne laissez pas les blues d’automne et le manque de lumière prendre le dessus. Comme beaucoup de monde, j’en écope chaque année. Mais avec autant d’activités au menu, impossible de s’ennuyer et moins de temps pour penser. Allez hop ! Buvez un café et planifiez-vous un hiver de fou. 

Si c’est l’argent qui vous tracasse, je me lancerai bientôt dans la rédaction d’un article où j’écumerai l’internet pour trouver les meilleurs moyens de rentabiliser notre temps. Ne manquez pas Faire de l’argent à partir de ton divan.

- Véro

D'autres articles qui pourraient t'intéresser