Retour aux articles

5 trucs pour réussir sa session et en ressortir en un morceau, ou presque.

Rester concentré en cours n'est pas ta tasse de thé, ou plutôt de pumpkin spice latte ? Ça tombe bien, parce que ce n'est pas celle de plusieurs de la team Lexya non plus! Poursuis ta lecture et tu pourras y lire quelques trucs que j'applique à mon quotidien étudiant pour rester alerte en classe.

  • Alison

  • 26 septembre 2022
  • 4 min
5 trucs pour réussir sa session et en ressortir en un morceau, ou presque.

Au Jour de l’An, entre la game de carte avec tante Chantal et notre deuxième verre de mousseux, vient généralement l’étape de se donner une bonne vieille résolution. En début de session, entre ton cours à 8h du matin et ta troisième tasse de café, vient un peu le même processus. Donc on se demande : comment mieux réussir ma session, tout en gardant toutes mes plumes? Bonne question. Heureusement pour ta santé étudiante cette session, j’ai concocté une réponse. Des trucs classiques aux trucs plus originaux, je suis certaine que tu trouveras chaussure à ton pied. En prime (et totalement gratis), après 5 ans d’études supérieures, je te donne, en exclusivité mes meilleures trucs pour procrastiner comme un pro. Stay tune, c’est un peu plus loin. 👇

 

1.    Un gros classique : Évite les distractions, mais pour de vrai.

Je suis prête à parier mon pumpkin spice latte que tu as déjà entendu ce conseil dans ta vie étudiante. Plusieurs fois. Le problème ce n’est pas qu’on ne le sait pas, c’est que c’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Je parle, à mon plus grand désespoir, d'expériences vécues. Faire une chose à la fois et rester éloigné d’Instagram, Facebook, Snapchat ou de ton nouveau DragonBall que t’as vraiment hâte de lire, c’est difficile. No worries, I got you. J’ai découvert récemment une application qui s’appelle Forest. Sur l’app, tu indiques le nombre de temps que tu dois rester concentré et ça plante un arbre virtuel. Si tu résistes à la tentation, ton arbre s'épanouit et vie de façon heureuse pour toujours dans ta belle forêt. Si tu succombes, il meurt. No pressure. Honnêtement, c’est assez simple, mais très efficace et visuel comme méthode. J’ai adoré. 

Forest App for iOS and Android - Liberate yourself from your smartphone

2. Varier ton lieu d’étude et ta façon d’étudier. 

Même si le bureau Ikea de ta chambre est vraiment cool, parfois c’est bien de changer d’endroit pour étudier. Par exemple, si personne n’est en train de binge watch sa série préférée, le salon peut être un endroit intéressant pour faire quelques-unes de tes lectures. Sinon, au lieu de retourner direct chez toi après les cours, tu peux rester un peu à la bibliothèque ou encore trouver un beau petit café. Garder ta motivation intacte sera alors beaucoup plus facile, vu que changer de lieu d’étude va te garder hors d’une routine qui peut devenir tellement boring. Même principe avec ta façon t’étudier. Au lieu de toujours étudier en lisant tes notes, tu peux regarder des vidéos explicatives, faire un diagramme résumé ou même des petits cartons de notes. Lire ses notes reste la méthode la plus naturelle et rassurante, mais sortir de ta zone de confort peu te rapporter gros et booster ta mémoire. 

Psst. Tu cherches un bon café où étudier à Montréal ou à Québec ?  Même pas besoin de chercher, on l’a fait pour toi!

3. Se donner des objectifs réalisables et se récompenser 

On va se le dire, on n'est peut-être pas des bêtes à 4 pattes, mais le système de travail-récompense reste 100% efficace. Automatiquement, tu vas être plus motivé à terminer tes tâches rapidement s’il y a un bon bain chaud qui t’attend à la fin. Bon, personnellement, j’ai une obsession avec les bains remplis de bulles à odeur de pétales rosées d’Australie, mais si pour toi, le bonheur, c’est une bonne KitKat, c’est pas moi qui vais juger. J’étudie en Biochimie et parfois, on peut avoir beaucoup, I mean, énormément de trucs à faire en une semaine, comme dans n’importe quel programme. Vu que manger une KitKat à chaque fois que tu étudies n’est peut-être pas l’idéal pour la santé, je me fais des objectifs par semaine, sous forme de liste. C’est important que ça soit réalisable, mais pas trop facile. Quand la liste est enfin terminée, c’est le temps de la récompense. Ça marche bien et c’est très gratifiant de voir tous les points cochés sur ta liste. Avant de la brûler pour toujours, parce que personne ne veut garder ses souvenirs de mi-session. 

4. La méthode du 20-20-20 

Ton cerveau peut être bien efficace, mais il a aussi besoin de repos. Une méthode qui m’a vraiment sauvé en fin de session est celle du 20-20-20. C’est une technique qui aide à prévenir la fatigue des yeux causée par nos écrans et en même temps, reposer ton cerveau. La première fois que j’ai trouvé ce lifesaver c’était sur le site des optométristes du Québec. On niaise plus. « Est-ce qu’elle va finir par dire c’est quoi 20-20-20? » te dis-tu de l'autre côté de ton écran. J’y arrive, no stress. Dans le fond, c’est aussi simple qu’à chaque 20 minutes, tu dois fixer un objet pendant 20 secondes à 20 pieds de toi. Si on partage le même struggle et que les pieds, ça ne te dit rien, je t’annonce que suite à mes recherches vraiment scientifiques sur Google, 20 pieds équivalent à environ 12 chats de longueur moyenne. ish. Pour vrai, on pourrait penser que c’est assez inutile, mais essaye-le.

( Pas game ? )

La règle des 20-20-20

crédit photo: Merci Alfred

5. Procrastiner avec classe: conseils d’une pro

Si tu fais partie de l’élite étudiante et que tu réussis à ne jamais procrastiner; je te lève mon chapeau. Si tu es comme moi et que « dernière minute » est ton deuxième nom, ces conseils sont pour toi. 

  • Sélectionne l’essentiel et centre ton temps et énergie là-dessus.

Comment faire ça? Regarde la table des matières, les concepts sur lesquels le prof a passé le plus de temps ou les endroits où tu as pris le plus de notes.

  • Pardonne ta procrastination et garde une attitude positive.

Rendu là, on est dans le damage control, pas de temps à perdre avec du négatif.. No stress, you go this.

  • Fais des exercices ou questionnaires de pratique.

Hands down le meilleur moyen de voir ce qu’il va avoir à l’examen et si tu as bien compris. Si rien de tout ça n’est disponible, il te reste quand même l’option la plus efficace pour savoir si tu as compris: kidnappe quelqu’un (ami, parent, oncle, chien, oreiller…) et explique-lui ce que tu viens d’étudier. T’es capable de l’expliquer et ça l’a du sens? You good.

Es-tu trapéziste ?

Dans le fond, le secret c’est l’équilibre. Prends le temps de trouver les trucs qui sont le mieux pour toi et ton mode de vie. Fais-toi un plan et respecte-le, mais n’oublie pas de te garder du temps pour tes amis/famille et tes loisirs. Parce qu’après avoir mangé ta KitKat, une petite marche plein air sera toujours un bon compromis. Maintenant mets ta playlist d'étude favorite et bonne concentration ! 

D'autres articles qui pourraient t'intéresser