Retour aux articles

Comment se préparer à une entrevue

Un jour ou l’autre, on sera tous soumis au cruel stress de l’entrevue d’embauche. J’ai donc voulu te partager mes quelques trucs pour que tu puisses dormir comme un roi (ou une reine) la veille du jour J.

  • Alexia B.

    Alexia B.

  • 21 mars 2022
  • 4 min
Comment se préparer à une entrevue
crédit photo: Anonyme via Unsplash

Le stress de l'entretien d'embauche

Le mois de mars tire déjà à sa fin. Je ne sais pas si c’est le cas pour toi, mais de mon côté, l’arrivée du printemps m’amène souvent à parcourir les offres de travail pour l’été. Une fois le CV et la lettre de présentation envoyés, arrive l’entrevue. Ce qui signifie que l'angoisse de performer embarque. Et puis là, pour rocker cet entretien, eh bien, il faut se préparer ! J’ai donc voulu rassembler mes trucs et astuces pour donner un coup de pouce à ceux et celles d’entre nous qui devront se soumettre à une entrevue. Continue ta lecture, tu pourras certainement y trouver quelques conseils.

Avant l’entrevue

D’abord, il faut s’assurer de connaître l’entreprise pour laquelle tu postules. Renseignes-toi sur l'entreprise en général et sur le poste à pourvoir. En fait, il faut en savoir le plus possible sur la mission, les produits et les services offerts. N'oublies pas de garder en tête le nom de la personne qui te passera en entrevue.

Soit également prêt(e) à ce qu’on te pose les questions classiques du genre : tes qualités en tant que travailleur, qu’est-ce que tu attends de cet emploi, pourquoi toi plus qu’une autre personne, etc. Ah oui ! Il ne faut pas oublier qu’on risque de te demander quel est ton pire défaut. Il y en a sûrement deux ou trois que tu connais déjà. P’tit truc à ton avantage, essaie de détourner ton défaut en un défi qui est à la fois personnel et professionnel. 

Si tu es un personne un tantinet stressée ou que tu préfères simplement être bien préparée, tu peux toujours faire une mise en situation avant l’entrevue. Genre, demande à tes parents, à ton chum, à ta blonde ou a un(e) ami(e) de te poser les fameuses questions d’entrevue. Petit plus si elles se font passer pour le big boss de l’entreprise où tu postules !

Psst, tu peux aller fouiller sur le site du guichet emploi du gouvernement du Canada. Ils te proposent plusieurs autres conseils tant pour la préparation de ton entrevue que pour l'après. 

Personnellement, je n’aime pas être over préparée. En réalité, je m’assure de connaître l’entreprise et les grandes lignes des réponses aux potentielles questions posées. Autrement, si je les apprends par cœur, j’ai la forte impression que ça transparaît dans mon intonation. C’est quand même pas un exposé sur le béluga comme ceux qu’on récitait en 5e année hahaha!

Check points: 

  • Connaître l’entreprise: poste à pourvoir, mission, services et produits, la personne à qui tu t'adresse.
  • Prépares-toi à te faire poser les fameuses questions classiques d’entrevue
  • Reste naturel(le)

En résumé, assure-toi de connaître l’organisation, prépare-toi à ce qu’on te pose des questions classiques et surtout, le plus important, reste toi-même. Les employeurs ne veulent pas engager un robot. Ils cherchent une personne authentique, qui partage les mêmes intérêts professionnels. 

Le jour de l’entrevue

Le jour J est enfin là ! C’est le temps de montrer ce que tu as dans le ventre. Bon, pour commencer, c’est é-v-i-d-e-n-t qu’il faut être en forme. Et souvent, être en forme rime avec se coucher tôt la veille de l’entretien. Si tu as une p’tite routine selfcare ou un truc pour te détendre, assure-toi de la faire, et ce, même si l’entrevue occupe tout ton esprit. En fait, ça va t’aider à te concentrer sur toi-même et à te poser (respire, ommmm…). Que ce soit au coucher ou au réveil, ne la laisse pas de côté.

Après ça, il faut aussi choisir un outfit convenable. Ça veut dire qu’il y a quand même des règles universelles, du genre, ne pas arriver en coton ouaté. On mise sur une tenue assez classique, mais qui reflète à la fois ta personnalité et l'entreprise.

Il faut aussi être ponctuel(le). Si t’es comme moi et que t’as toujours un p’tit 5 minutes de retard, fais doublement attention! Pense à partir d’avance pour arriver sur place un 10 à 15 minutes à l’avance. Repère l’endroit où a lieu le rendez-vous et informe-toi sur le trajet si tu n’es pas familier(ère) avec celui-ci.

En 2022, les entrevues à distance sont la nouvelle tendance. Assure-toi alors de te placer dans un endroit lumineux et de t'habiller de la tête aux pieds! Assure-toi aussi que tout tes apparareils technologiques et outils informatiques fonctionnent. Bien que tu ne sois pas nécessairement un génie de l'informatique, veiller à ce que ton micro et ta caméra fonctionnent est de mise. On perçoit souvent l'écran comme une barrière à la réalité. Une entrevue, qu'elle soit en présentielle ou non, se mérite d'être bien préparée !

crédit photo: LinkedIn Sales Solutions via Unsplash

Crédit photo: LinkedIn Sales Solutions via Unsplash

Pendant l'entrevue

Une fois l’entrevue commencée, prends le temps de réfléchir aux réponses que tu veux donner. C’est bein correct d’être dans le silence un 2 minutes. Tu pourras parvenir à formuler une réponse adéquate plutôt que lancer instantanément n’importe quoi. Il n’y a rien de mal à ça et en plus, ça démontre ta capacité d’analyse et de réflexion. On risque aussi de te demander de parler un peu de toi. C’est le moment de parler de tes expériences, de tes projets à venir, de tes loisirs, de tes intérêts en général. Bref, c’est le moment où tu peux laisser de côté l’aspect « travail » de l'entrevue. C’est ta chance de te faire connaître. C'est ainsi que l'entreprise pourra voir si ton profil correspond à ses valeurs et vice-versa. 

N’hésite pas non plus à poser des questions au courant de l’entretien. Ça fait transparaître ta curiosité et ça fait savoir que tu tiens réellement à cet emploi.

Check points 

  • Arriver en forme (ne pas être trop sur le party la veille)
  • Porter un outfit classe, mais qui fait connaître un peu ta personnalité
  • S'assurer d'être ponctuel(le)
  • Réfléchir aux questions qu’on te pose avant de donner une réponse 
  • Parler de soi en dehors du « travail »
  • Poser des questions

Et voilà, j’espère que ces conseils t’aideront à rocker ta prochaine entrevue. Si t’as envie de relaxer un p’tit peu avant ces entrevues-là, va faire un tour sur le blogue de Lexya. J’ai justement écrit un article sur les meilleurs podcasts québécois, ça va te changer les idées !

 

D'autres articles qui pourraient t'intéresser