Retour aux articles

Nina Saint-Jean : Femmes de passion aux commandes

« Plusieurs entrepreneur·e·s se raviraient que leurs employé·e·s démontrent une passion si ardente envers l'entreprise, ses valeurs et sa mission, à un tel point qu'ils·elles souhaitent devenir patron·ne·s à leur tour. C'est le genre d'histoire que la famille du Nina Pizza Napolitaine raconte depuis l'avènement de leur nouvelle succursale de la rue Saint-Jean. »

  • Benjamin H.

    Benjamin H.

  • 28 septembre 2020
  • 4 min
Nina Saint-Jean : Femmes de passion aux commandes
// crédit photo : Jeff Frenette //

Nina Pizza Napolitaine est née il y a déjà 7 ans dans l'arrondissement de Saint-Roch. La pizzeria  a su faire son nom dans le paysage de la ville de Québec. À l'époque, c'est Pénélope Lachapelle et Lucie Nadeau qui innovent dans le monde des pizzérias en ouvrant le Nina. Dès lors, elles misent sur une cuisine sans flafla. Les entrepreneures offrent  une pizza cuite dans un authentique four à bois. Le résultat est exquis!

Une toute nouvelle succursale

Pour la nouvelle succursale de la rue Saint-Jean, Myriam Demers-Néron, Kassandra Mainville et Véronique Schinck, 3 employées du Nina Saint-Roch, ont sauté sur l'opportunité devenir patronnes à leur tour. La compétence et la loyauté, c'est payant au Nina!

Selon Pénélope, c'est « le genre d'occasion qui est bonne pour le développement de nos restaurants, mais surtout pour l'empowerment de ces femmes. C'est rassurant, comme cofondatrice, de pouvoir trouver des partenaires qui correspondent à nos valeurs et à nos objectifs, qui connaissent déjà bien notre façon de faire et de pouvoir leur offrir cette implication additionnelle».

Lors d'un entretien avec les nouvelles actionnaires, on découvre que leur passion et leur engagement mutuel pour le Nina ont été une source de motivation à aller de l'avant vers leur nouveau rôle.

« Ça faisait déjà 5 ans qu’on essuyait des tempêtes ensemble quand l’idée du deuxième Nina m’a été présentée. 5 ans sans aucune journée où j’aurais changé de place avec qui que ce soit. Le sentiment d’être toujours à ma place au bon moment [...]» - Kassandra Mainville

Elles ajoutent en coeur que le désir de continuité a été déterminant dans leur décision. 

Pour Véronique, c'est aussi accomplir une mission. 

« Pénélope et Lucie ont été celles qui m'ont donné une chance alors que je graduais à peine de mon cours de cuisine [...] J'ai fait mes premiers pas dans leur restaurant, dans leur cuisine qui est tranquillement devenue la mienne! Faire du simple avec du bon pour livrer un produit de qualité... C'est une mission si modeste.»

Faire du simple avec du bon pour livrer un produit de qualité... C'est une mission si modeste. - Véronique Schinck

Elle ajoute que les intérêts sont cumulés pour représenter, à ses yeux, l'accomplissement d'un rêve: « Je viens d’ouvrir un restaurant avec 4 femmes fortes, impressionnantes, fantastiques. J’ai maintenant ma certification de Pizzaiola par l’APN. Je suis maintenant cheffe copropriétaire de Nina pizza Saint-Jean. Faire partie de l’équipe Nina, c’est le "girl power" à son plus beau.»

La collaboration ne s'arrête pas là. Le nouveau Nina a demandé à l’architecte  Pierre-Paul Guillemette de l'Atelier Tecture, diplômé de l'Université Laval,  de créer le nouvel espace simple et convivial. L’ancienne boulangerie accueille désormais les amateurs de pizza avec classe.

Des entreprises d’ici qui encouragent simultanément la relève et d'autres entreprises locales: c'est un coup de coeur!

Parlant de coeur, la nourriture du Nina te fera sûrement tomber en amour. Facile d'être amoureux lorsque le Nina Pizza t'offre 15% sur la bouffe dans les deux succursales sur présentation de ce coupon électronique et de ta carte étudiante de l'UL*!

Cet article a été réalisé en collaboration avec le Nina Pizza et il est issu du Magazine Lexya volume 1 : PREMIÈRE FOIS.

D'autres articles qui pourraient t'intéresser