Retour aux articles

Trouver une colocation : comment faire ?

Tu veux trouver une colocation ou un appart pour juillet ou septembre mais tu ne sais pas trop comment t’y prendre ? Je vais te dire comment j’ai fait moi, ça te donnera sans doute quelques pistes pour te lancer !

  • Laure P.

    Laure P.

  • 25 avril 2022
  • 4 min
Trouver une colocation : comment faire ?

Trouver une colocation : par où commencer

La recherche d’appartement, c’est souvent un peu la jungle. Si tu lis ceci, j’imagine que tu as déjà exploré les petites annonces, non sans une pointe de découragement. Il y a tellement d’annonces, tellement de gens, tellement de photos, tellement de paramètres… Comment faire le tri ? Par où commencer ?

Eh bien la réalité, c’est qu’il n’y a pas de recette magique là-dessus : il faut éplucher les petites annonces une par une. 

Kijiji, Marketplace, groupes Facebook ?  

Je pense que Kijiji, Marketplace et les groupes Facebook* sont les trois premiers endroits où tu peux commencer à chercher si tu ne fais pas partie de ceux et celles qui tombent sur l’appart parfait, parce qu’un ami a une amie qui quitte sa chambre lumineuse dans son appart plein de plantes et de fairy lights

Parmi ces trois plateformes, laquelle choisir ? Ma foi, les trois peuvent être bien. Je n’ai pas repéré de différence significative entre les trois en termes de nature des annonces. 

Je trouve Kijiji plus pratique, parce qu’il y a un système de favoris qui fait qu’on s’y retrouve facilement. Sur Facebook, je me perds constamment ! Les annonces sont affichées dans un ordre qui me semble presque aléatoire, ou en tout cas qui n’est pas chronologique. 

*Pour trouver lesdits groupes, il suffit de taper dans la barre de recherche « colocation [nom de la ville] » et voilà. Le hic, c’est qu’il faut envoyer une demande d’adhésion et parfois ça prend quelques jours, donc faut pas attendre le dernier moment !

Agir rapidement pour avoir une visite

Peu importe où tu décides de regarder, il faut que tu saches une chose: les gens qui publient les annonces reçoivent énormément de messages. Dans ce monde-là, c’est pas mal premier arrivé, premier servi ! 

J’ai déjà fait cette erreur de débutante : croire qu’on a tout le temps du monde pour réfléchir, vu que la chambre affichée est disponible dans quelques mois seulement. Non ! Elle va disparaître, l’annonce ! 

Une fois, j’ai mis une annonce sur Kijiji parce que ma coloc me quittait pour son chum. Eh bien, j’ai reçu genre 7-8 messages en même pas 24 heures ! Après une semaine, j’avais déjà fait les visites et j’avais trouvé ma nouvelle colocataire ♥ 

Dès que tu vois quelque chose de potable (prix acceptable, emplacement correct, jolies photos, bon feeling), envoie un message ! Tu te poseras plus de questions une fois que tu pourras visiter. Un premier message, ça n’engage à rien !

Contacter l’annonceur·euse

La personne qui a publié l’annonce est soit le ou la propriétaire du logement, soit un·e occupant·e (et donc potentiellement futur·e coloc !). Je pense que c’est une bonne idée de vérifier à qui on s’adresse ! Si c’est quelqu’un qui occupe l’appart, ça peut valoir la peine de décrire un peu son mode de vie (tranquille ou sur le party, maniaque du ménage ou pas du tout…).

À travers tous les messages reçus par l’annonceur·se, comment se distinguer ?

Étonnamment, c’est assez facile : selon ce que j’ai remarqué, il suffit de mettre pas mal de contenu. Plus tu as l’air d’une vraie personne fiable et bien vivante, mieux c’est. Et tu serais surpris·e de voir le nombre de gens qui prennent pas la peine de le faire… 

Pour avoir publié moi-même une annonce un jour, je dirais que 75% des premiers messages reçus sont assez vides.

Exemple de message plate et peu inspirant :

❌ : Bonjour, la chambre est toujours disponible ? Je suis intéressée pour une visite.

Exemple de message agréable qui donne envie de répondre :

✅: Bonjour, je m’appelle [...] et je suis très intéressée par la chambre ! J’ai 22 ans et je termine cette année mon bac en [...]. Je cherche une chambre dans une colocation agréable et tranquille, et la vôtre me semble idéale. Je suis assez calme, mais j’aime sortir de temps en temps et passer des bons moments entre colocs. Je ne suis pas du genre à rester dans ma chambre toute la journée ! 

J’aimerais bien venir visiter dans les prochains jours, quand est-ce que ça vous arrange ? J’ai pas mal de disponibilités en soirée.

N’hésitez pas si vous avez des questions !

Si tu envoies des messages un peu comme le deuxième, tu as beaucoup plus de chances que tu trouves plus vite !

La visite de l’appartement

Depuis la pandémie, c’est très souvent possible et normal de faire des visites par vidéo, donc il ne faut pas t’en faire si tu ne peux pas te déplacer. Mais bon, c’est toujours mieux en personne, surtout si tu as la possibilité de rencontrer tes futur·e·s colocs. 

Je trouve que c’est toujours une bonne idée de les questionner sur leurs habitudes de vie, sur leur système de ménage, sur le niveau de party du lieu. Si tout va bien, ce seront des gens qui te verront en pyjama régulièrement, donc c’est important de bien s’entendre avec eux et elles !

Les bonnes questions à se poser

Tu te demandes comment trier les annonces que tu vois ? ou comment départager deux logements que tu as visités ? Il y a certaines questions que tu peux te poser et qui pourront t’aider à faire un choix, en voici quelques-unes :

  • Quelle est la distance avec le bus/métro le plus proche ?
  • Combien de temps ça me prendrait d’aller à l’école/au travail ?
  • Quelle est la distance avec l’épicerie la plus proche ?
  • Est-ce qu’il y a une place de stationnement ?
  • Est-ce que les animaux sont acceptés ?
  • Est-ce que le loyer annoncé inclut l’électricité, le chauffage, Internet ? Combien ça va coûter en tout ?
  • Est-ce que les voisins sont bruyants ?
  • Est-ce que le quartier est bruyant ?
  • Est-ce que le quartier est sécuritaire ?
  • Est-ce que je vais bien m’entendre avec les colocs ?
  • Est-ce que l’appart est ensoleillé ?

Autres ressources

Tu te poses d’autres questions ? Tu trouveras sans doute des réponses sur au moins un de ces liens :

J’espère que ça te donne des pistes pour trouver ta future colocation ! Pour la suite, Lexya te souhaite plein de bons moments entre colocs : cuisiner ensemble, partager des séries télé, voilà qui cultive une belle atmosphère à la maison selon moi 😊

 

D'autres articles qui pourraient t'intéresser